Afrique du Sud – Un agent de sécurité accusé d’avoir violé une cinquantaine d’écolières

En Afrique du Sud, un agent de sécurité a été arrêté, accusé d’avoir abusé sexuellement 54 écolières. L’affaire a éclaté lundi 9 octobre dernier lorsque deux jeunes élèves sont allées le dénoncer a la police.

Une équipe de travailleurs sociaux a été envoyée dans cette école primaire de Soweto, le grand township de Sud de Johannesburg, pour soutenir les enfants affectés.

Deux jeunes filles, en classe de CE1 et de 6eme, sont allées porter plainte au commissariat lundi contre un agent de sécurité de leur école primaire, assurant qu’elles avaient été agressées sexuellement.

Depuis que l’enquête a été ouverte, il s’avère que l’homme aurait abuse 52 autres écolières. Ces agressions auraient eu lieu sur une période de 18 mois, depuis février 2016.

L’agent de sécurité doit comparaitre aujourd’hui devant un tribunal de Soweto.

Le ministère provincial de l’éducation a envoyé une équipe de travailleurs sociaux pour venir en aide aux écoliers et faire la lumière sur ce qu’il s’est passé.

L’Afrique du Sud a l’une des plus fortes incidences de viols et d’agressions sexuelles au monde.

Selon la police, plus de 50.000 femmes et jeunes filles sont violées chaque année dans le pays.


Source BBC Afrique

Octobre 2017