Burundi – Une opération de trafic de femmes déjouée par la police

Douze jeunes femmes ont été arrêtées mercredi avec deux trafiquants alors qu’ils se rendaient à Kampala en Ouganda voisin où elles devaient embarquer à destination d’Oman.

La police burundaise indique que les 12 femmes et deux hommes étaient à bord de deux bus de transport lorsqu’ils ont été interceptés dans la province de Muramvya à une quarantaine de kilomètres de Bujumbura.

Selon Pierre Nkurikiye, le porte-parole de la police, les premiers éléments de l’enquête montrent que ces femmes allaient être victimes de trafic humain.

Le trafiquant, un homme qui détient un passeport Kenyan a reconnu qu’il devait les conduire à Kampala en Ouganda et elles devaient ensuite être embarquées vers Oman.

Un autre homme de nationalité ougandaise qui était passé à travers les mailles du filet de la police lors de l’interpellation du groupe, a été aussi arrêté à Kirundo au nord du pays.

Une organisation de lutte contre le trafic humain estime que plus de 2000 jeunes femmes ont été victimes de ce genre de trafic depuis 2016.

L’année dernière la police a démantelé 11 réseaux de trafiquants constitués de Burundais mais aussi d’étrangers.


Source BBC Afrique

Novembre 2017