Femme et développement: les entrepreneures du secteur agricole en forum à Abidjan

Plus de 900 participants, constitués de femmes entrepreneures de la chaîne de valeur du secteur agricole en Côte d’Ivoire, de membres d’institutions nationales et internationales ont pris part à la première édition du forum femme et développement du 29 au 30 août 2017.

Les réflexions à ce forum ont essentiellement porté sur l’enjeu de l’autonomisation économique de la femme dans le développement communautaire en Côte d’Ivoire.

Le ministère de la promotion de la femme, de la protection de l’enfant et de la solidarité, le ministère du plan et du développement et du projet régional sahel women and empowerment and democratic dividend (SWEED) ont salué l’initiative de ce forum, tout en reconnaissant le rôle de la femme dans la communauté.

Les ateliers ont porté sur : La contribution des femmes autonomes dans le développement communautaire – Le renforcement de l’entreprenariat féminin et l’accès aux financements – Les opportunités que presente le secteur du vivrier.

Les questions de l’importance des normes et qualité pour la sécurité du consommateur, de même que la problématique de la commercialisation des produits de consommation et des nouvelles opportunités de marchés ont été évoquées lors de ces rencontres de leaders d’associations de femmes.

Mariam Fadiga Fofana, la présidente fondatrice d’AWI, a lors de son intervention, re-affirmé l’ambition de cette fondation, qui est d’améliorer l’écosystème de l’entrepreneuriat des femmes exerçant en milieu rural qui reste encore peu développé en Afrique.

« A travers ce forum, nous lançons un appel aux politiques, aux autorités locales et à toutes les composantes de la société civile pour initier, soutenir, accompagner des actions et projets portés par des femmes opérateurs économiques dans le secteur agricole », a-t-elle exhorté.

Pour sa part, la présidente de la commission entrepreneuriat féminin de la CGECI, Massogbê Touré a félicité et encouragé la Fondation dans cette initiative qui vise à une autonomisation économique de la Femme.

Le représentant du ministre de l’agriculture et du développement durable, a procédé à l’ouverture de cette première édition du Fofed, tout en félicitant l’ONG pour cette initiative concourant au renforcement du rôle de la femme dans son milieu communautaire.

Pour rappel, la Fondation African Women Initiatives, a été créée en 2016 et milite résolument en faveur du développement communautaire, à travers l’autonomisation de la femme. Elle prévoit associer plusieurs autres pays d’Afrique pour les prochaines éditions du FOFED.


Source AIP

Septembre 2017