La blogueuse iranienne Neda Amin quitte la Turquie pour trouver refuge en Israël

Neda Amin, blogueuse iranienne est arrivée jeudi en Israël en provenance de Turquie, un pays dont elle risquait d’être expulsée vers l’Iran, a annoncé un ministre israélien et le site internet israélien pour lequel elle travaillait.

Israël et l’Iran se considèrent comme des pays ennemis et n’entretiennent aucun lien diplomatique

« Bienvenue en Israël », a écrit sur son compte Twitter le ministre de l’Intérieur Arié Deri à l’adresse de Neda Amin, qui écrivait depuis la Turquie pour la version en persan du Times of Israel.

Le rédacteur en chef de ce site internet d’informations, David Horovitz, est allé l’accueillir à l’aéroport de Tel-Aviv. La femme de 32 ans avait quitté l’Iran pour la Turquie en 2014. En situation illégale, elle redoutait d’être expulsée de façon imminente vers l’Iran où sa vie aurait été en danger, selon David Horovitz, qui a remercié les autorités israéliennes de l’avoir accueillie.

Le ministre de l’Intérieur a autorisé l’entrée de Neda Amin en Israël. Elle prévoit d’y demander un statut de résidente permanente ou la nationalité israélienne, selon le site internet du Times of Israel.


Source Times of Israel

Août 2017