Arabie Saoudite – Des cours de sport autorisés dans les écoles pour filles

Le ministère saoudien de l’Éducation, Ahmed bin Mohammed Al-Issa, a annoncé mardi que des cours d’éducation physique seraient dispensés aux filles dans les écoles pour la première fois à partir de la prochaine année scolaire.
L’éducation mixte est proscrite dans le royaume, qui a également interdit les cours de sport pour la gent féminine. Mais depuis quatre ans, les élèves issues d’écoles privées se sont vu accorder le droit de pratiquer cette matière. L’interdiction restait toutefois en vigueur dans les écoles publiques.Ce changement découle du plan «Vision 2030» qui vise entre autres à augmenter la pratique de l’activité physique en Arabie saoudite, à diversifier l’économie du pays et à rendre la vie des citoyens plus agréable. Le gouvernement cherche ainsi à gonfler le pourcentage de gens s’exerçant au moins une fois par semaine à 40 %, alors que ce chiffre se situe actuellement à 13 %, selon les données du gouvernement.

Certains conservateurs du pays s’opposent à cette initiative, craignant que les femmes ne respectent pas les règles de pudeur en portant des vêtements de sport. D’autres affirment que la pratique du sport chez les femmes est « contre nature » et risquerait de leur faire développer des « muscles virils », a précisé le NYT.

Depuis les trois derniers mois, une équipe mandatée par le Ministère de l’Éducation a révisé de façon intensive toutes les mesures et les recommandations dans ce dossier. L’introduction de cette nouvelle discipline se fera de manière progressive et s’appliquera « conformément aux règles de la charia » (loi islamique).

Malgré l’absence de programmes dans les universités saoudiennes permettant la formation de professeures de sport, ainsi que le manque d’équipement dans les écoles pour filles, l’Arabie saoudite a tout de même autorisé les filles à faire du sport dans la mesure où leur famille le tolérait et leur fournissait des sites d’entraînement privés, à l’abri des yeux des citoyens.

12 Mai 2014 , jeunes filles Saoudienne et filles d’expatriés s’entraînent au basketball au club sportif privé de Jiddah en Arabie Saoudite. (AP Photo/Hasan Jamali, FILE)
En 2012, l’Arabie saoudite a permis à deux femmes de participer aux Jeux olympiques à Londres, mais seulement après que le Comité international olympique ait menacé le pays d’être banni s’il envoyait seulement des hommes. En 2016, quatre femmes ont pris part aux Jeux olympiques à Rio, au Brésil.


Copyright – AFP

Juillet 2017