La Première dame du Panama s’engage en faveur de zéro discrimination

Madame Lorena Castillo de Varela, Première dame du Panama, a prononcé un discours enthousiaste en faveur de l’agenda pour zéro discrimination lors de l’ouverture de la 40e réunion du Conseil de coordination du Programme de l’ONUSIDA à Genève, en Suisse.

Mme Castillo, Ambassadrice spéciale de l’ONUSIDA pour la lutte contre le sida en Amérique latine, a déclaré que tout le monde devait avoir accès aux services essentiels de santé et d’éducation sans craindre d’être harcelé, maltraité ou rejeté. Sans la fin de la discrimination, il n’y aura pas de fin de l’épidémie de sida, a-t-elle affirmé.

« La discrimination est une grave violation des droits de l’homme. Elle est illégale, immorale et inhumaine. Nous méritons tous de vivre dans la dignité », a déclaré Mme Castillo.

La Première dame a également souligné les progrès accomplis par le Panama dans l’élargissement des services de dépistage du VIH pour les jeunes et les populations clés comme les hommes gays et les autres hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes, les personnes transsexuelles et les professionnel(le)s du sexe.

Mme Castillo a également parlé aux membres du Conseil de l’initiative Love on Wheels (De l’amour sur roues), qui gère un dispensaire mobile proposant des services de dépistage du VIH et du cancer du sein aux groupes de personnes marginalisés dans les zones rurales du Panama. Elle a aussi évoqué les avancées dans la protection des droits des femmes et des filles au Panama, avec le passage à 18 ans de l’âge minimum pour se marier.

Monsieur Michel Sidibé, Directeur exécutif de l’ONUSIDA, a remercié Mme Castillo pour son engagement fort en faveur de la fin de la stigmatisation et de la discrimination, en particulier pour les personnes vivant avec le VIH. « Ma sœur, la Première dame du Panama, est une défenseuse passionnée de la discrimination zéro et elle s’est engagée à soutenir le travail de l’ONUSIDA pour en finir avec l’épidémie de sida. Je la remercie pour sa compassion et son engagement à ne laisser personne pour compte ».

 


Copyright – ONUSIDA

Juillet 2017