Canada – Les jeunes des Premières Nations se fédèrent autour du concept « N’we Jinan »

Publié en partenariat avec Global Voices


Les jeunes membres des Premières Nations du Canada profitent d’une série d’ateliers itinérants pour se pencher sur des problèmes qui leur tiennent à cœur à travers le hip-hop. Depuis 2014, l’association N’we Jinan se rend dans des écoles et centres de loisirs avec des studios d’enregistrements mobiles.

Les organisateurs des ateliers y apprennent aux jeunes l’écriture de chansons, l’enregistrement, la production audio et vidéo et les concerts.

A l’origine, ces ateliers étaient conduits par David Hodges, un éducateur de Montréal qui a travaillé avec dix communautés Crees du nord du Québec, puis avec le groupe de hip-hop cree The NorthStars. Une session commence typiquement par une conversation avec les participants et explore leurs thèmes, comme “l’identité culturelle, la langue, la lutte, l’amour, l’acceptation de soi”.

Les jeunes s’en inspirent ensuite pour réaliser des chansons et des vidéos dont ils sont les interprètes.

La popularité de ces ateliers a conduit l’équipe à travailler avec d’autres communautés des Premières Nations de Colombie britannique, et même avec la tribu winnebago du Nebraska, aux États-Unis.

L’histoire de l’autoroute 16 : l’autoroute des larmes

Une vingtaine de jeunes femmes, en majorité issues des communautés natives, ont disparu ou été assassinées sur ce tronçon de route. Leurs cas n’ont pour la plupart pas été résolus. La tragédie de  » l’autoroute 16 :l’autoroute des larmes » est décriée dans une vidéo réalisée par L’école ‘Na Aksa Gyilak’yoo de la nation kitsumkalum, en Colombie Britannique.

Le maintien des coutumes et pratique traditionnelles

« EENOU EETUUN »  de Nemaska Cree First Nation, utilise le thème du jeu vidéo pour communiquer sur l’importance de maintenir les coutumes et les pratiques traditionnelles malgré l’influence de la globalisation.

Bien que les jeunes participants ne maîtrisent pas tous leurs langues maternelles couramment, la plupart des titres des chansons sont dans les langues natives.

Comme dans le titre, « MAAMUUGAHBOUDOW » – Whapmagoostui » de Cree First Nation, le refrain est chanté en Cree. Ces jeunes ont reçu l’aide de Gary Jolly, du groupe The Northstars, qui les a accompagnés pour un couplet.

Les créativités de ces jeunes et toutes les chansons de ce projet peuvent être écoutées et regardées sur la chaine YouTube de N’we Jinan. Cinq CD de compilation de ces différents ateliers vont bientôt être disponible.

Mai 2017