Plaidoyer pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes au Forum régional africain

Addis-Abeba, Ethiopie – Le troisième forum régional africain sur le développement durable tenu cette semaine dans la capitale éthiopienne, a plaidé pour la prise de mesures favorables aux femmes dans les programmes de développement des pays africains.

A travers un mot-clé rendu public à la fin de leur conclave de deux jours, les participants des 54 pays africains ont déclaré qu’une  « croissance qui néglige ou aggrave les inégalités entre les sexes ne saurait être inclusive ou durable ».

Pour ces participants, des mesures appropriées et des mesures plus fermes doivent être prises pour tenir compte de la problématique hommes-femmes et des questions relatives aux femmes, notamment celles des filles et des jeunes femmes, dans le programme national intégré qu’élaborent les pays pour insérer les objectifs du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et de l’Agenda 2063 dans leurs cadres juridiques nationaux, ainsi que dans les stratégies et plans régionaux pour tirer parti du dividende démographique.

La considération de l’égalité des sexes comme principe de la stratégie d’organisation dans la planification, la hiérarchisation et la mise en œuvre du développement permettrait de garantir l’intégration de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes dès la conception, ont-ils souligné.

Ils exigent des ministères chargés de l’élaboration d’un plan national intégré pour la mise en œuvre des deux programmes de veiller à la participation pleine et effective du Ministère chargé de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes, des mouvements de femmes et de spécialistes de l’égalité des sexes, afin de garantir l’analyse et la prise en compte de la problématique hommes-femmes.

L’initiative sur la révolution des données en Afrique devrait faciliter une intégration systématique de la dimension féminine dans les systèmes statistiques nationaux pour appuyer l’élaboration des politiques et le suivi des progrès en matière d’égalité des sexes, ont soutenu les participants à la rencontre.

Le Forum régional africain sur le développement durable a pris fin vendredi. Il a été centré sur le thème: « Assurer une croissance inclusive, durable et la prospérité pour tous », et entre dans le cadre de la préparation du Forum de haut niveau pour le développement durable (FHDD 2017)  dont le thème porte sur « Eradiquer la pauvreté et promouvoir la prospérité dans un monde en mutation ».


Copyright – Panapress

Mai 2017