France – La double championne olympique d’escrime Laura Flessel nommée ministre des Sports

Paris, France – Le secrétaire général de l’Élysée a dévoilé la composition du gouvernement du Premier ministre Édouard Philippe qui comporte 16 ministres. La double championne olympique d’escrime, Laura Flessel, a été nommée ministre des Sports.

Le secret avait été très bien gardé. Alors que son nom n’avait pas circulé dans les rumeurs qui ont bruissé ces dernières heures, Laura Flessel a été nommée ministre des Sports dans le gouvernement Edouard Philippe, qui a été dévoilé ce mercredi après-midi.

L’ancienne escrimeuse, âgée de 45 ans, est une des grandes figures du sport français. Quintuple médaillée aux Jeux, et double championne olympique, elle suit la même trajectoire qu’un autre ancien géant de l’escrime tricolore, Jean-François Lamour, lui aussi deux fois titré aux Jeux avant de devenir ministre des Sports.

Politiquement, ce choix de Laura Flessel est une vraie surprise. Sportivement, elle répond à une logique claire. Avec une double championne olympique, fervente soutien de Paris 2024, Emmanuel Macron a choisi de clairement faire du dossier parisien pour organiser les Jeux Olympiques de 2024 l’un de ses axes forts de sa politique sportive.

Les JO en ligne de mire

Avec Flessel, c’est aussi une personnalité marquante du sport français qui est choisie. Au-delà de son immense palmarès (cinq médailles olympiques, treize mondiales et 6 européennes), la Française a été le porte-drapeau de l’équipe de France olympique à Londres en 2012 et a toujours été respectée par les acteurs du sport français.

Dans la foulée de sa nomination, le CNOSF « se rejouit » de cette nomination : « Le CNOSF se réjouit de voir une championne olympique, porte-drapeau de l’équipe de France Olympique aux Jeux Olympiques de Londres, accéder ainsi à un ministère de plein exercice. Nous sommes pleinement mobilisés pour réussir ensemble les challenges sportifs et sociétaux qui nous attendent. »

Nommée au Conseil économique, social et environnemental (CESE) en 2010 en raison de ses compétences dans le domaine du sport, elle avait également soutenu Emmanuel Macron lors du second tour face à Marine Le Pen le 3 mai dernier.

La première date importante pour celle que les médias surnomme « La Guèpe » arrive très vite puisque le 13 septembre prochain, à Lima, sera désignée la ville hôte des JO. A n’en pas douter, une victoire de Paris face à Los Angeles marquerait une première réussite dans sa nouvelle mission politique.


Copyright – Eurosport

Mai 2017