Etats Unis – Michelle Obama critique le report des boîtes à lunch santé

L’ancienne première dame américaine Michelle Obama a critiqué la décision de l’administration de Donald Trump de reporter des réglementations fédérales visant à rendre les boîtes à lunch d’enfants fréquentant des écoles publiques plus saines pour la santé de ceux-ci.

Elle a soutenu que les enfants se retrouveront à manger de la nourriture dont la qualité nutritive laisse à désirer.

Mme Obama a fait valoir lors d’une conférence sur la santé qui avait lieu à Washington que davantage de repas sains doivent être distribués étant donné que des millions d’enfants aux États-Unis se nourrissent notamment au moyen de déjeuners et de dîners fournis dans leur établissement scolaire.

Sans mentionner nommément le président Donald Trump, elle a invité les parents à réfléchir à la récente décision de l’administration américaine et à porter attention «aux motifs».

Elle a demandé tout haut pourquoi une telle question devait être «partisane» ou «politique».

Mme Obama a par ailleurs brièvement parlé de ses plans pour l’avenir. Le dernier jour passé par sa famille et elle à la Maison-Blanche était le 20 janvier. L’ancienne première dame a laissé savoir que l’ancien président Barack Obama et elle allaient passer l’année à déterminer ce qui les attend pour la suite.

Le secrétaire de l’Agriculture Sonny Perdue a annoncé le 1er mai qu’il reportait l’entrée en vigueur d’exigences afin que le taux de sodium dans les repas servis aux élèves soit réduit. Il s’agissait d’une des premières décisions rendues par M. Perdue.


Copyright – Lapresse.ca

Mai 2017