Eman Ahmed Abd El Aty qui a perdu plus de 320 kilos va suivre une physiothérapie à Abou Dhabi

Après avoir été opérée avec succès en Inde, Eman Ahmed Abd El Aty qui pesait de 500 kg a d’ores et déjà perdu plus de 320 kilos. Elle va désormais suivre une physiothérapie à Abou Dhabi où elle été hospitalisé jeudi.

Eman Ahmed Abd El Aty, l’Égyptienne de 500 kg arrivée à Bombay (Inde) en février pour y être opérée, a été hospitalisée jeudi 4 à Abou Dhabi (Émirats arabes unis). Elle doit y suivre une physiothérapie après avoir perdu 323 kilos en trois mois grâce aux bons soins du docteur Muffazal Lakdawala de l’hôpital de Bombay.

Celle qui ne pèse désormais « que » 176 kilos restera un an à l’hôpital Burjeel de la capitale émiratie où elle sera prise en charge. Ce nouveau traitement devrait lui permettre de retrouver ses capacités physiques et motrices.
Eman Ahmed Abd El Aty souffre notamment d’éléphantiasis, une pathologie qui cause un gonflement des membres et d’autres parties du corps. La jeune femme s’est retrouvée immobilisée depuis ses 25 ans, a de la peine à s’exprimer, et peut à tout moment être atteinte d’une embolie pulmonaire qui pourrait lui être fatale.
Touché par son histoire, le docteur Muffazal Lakdawala a décidé de prendre en charge son transport jusqu’en Inde où il officie, et de pratiquer sur elle une intervention chirurgicale gratuitement.

Elle était arrivée mi-février à Bombay par un vol médicalisé pour y subir une opération de chirurgie bariatrique (une intervention qui a pour objectif de modifier l’absorption des aliments) et suivre un régime alimentaire liquide.

La détentrice officielle du titre de plus grosse femme du monde est désormais l’Américaine Pauline Potter, pesée en juillet dernier à 293 kilos par le livre Guinness des records.


Copyright – Franceinfo

Mai 2017