France – L’OIF et la MDJ inaugurent une chambre destinée à héberger les journalistes en exil

Paris, France – A l’occasion de la Journée mondiale de la Liberté de la Presse, le mercredi 3 mai 2017, la Secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean, s’est rendue à la Maison des journalistes (MDJ), située dans le 15e arrondissement de Paris, pour inaugurer, aux côtés de la Directrice de la MDJ, Madame Darline Cothière, une chambre parrainée par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) destinée à héberger un journaliste en exil.

Structure unique au monde par sa vocation sociale et sa spécificité, la Maison des Journalistes, depuis sa création en 2002, a déjà accueilli, hébergé et soutenu plus de 370 professionnels de l’information venus de 60 pays.

Tous ces professionnels de l’information ont dû fuir leur pays en raison de persécutions subies dans l’exercice de leur métier. Avec la Francophonie comme nouveau soutien et partenaire, la Maison des journalistes entend rappeler l’intérêt de sa mission en faveur des journalistes exilés et de la liberté de la presse.

La MDJ a, en outre, pour vocation, partout, en France comme en Europe, de sensibiliser les jeunes au respect des valeurs fondamentales et citoyennes, à la tolérance, à la liberté d’expression, autant de valeurs qui sont aux fondements de la démocratie.

Au cours de ses échanges avec les journalistes-résidents de la Maison des Journalistes, la Secrétaire générale de la Francophonie a réaffirmé son attachement à la pluralité des médias et à la liberté de la presse dans le monde.

Avant d’accéder à la fonction de Secrétaire générale de la Francophonie – qui regroupe aujourd’hui 84 Etats et gouvernements sur les 5 continents – Michaëlle Jean, née en Haïti, avait dû fuir, avec sa famille, le régime brutal du dictateur François Duvalier pour se réfugier au Québec.

Elle mènera par la suite, une brillante carrière de journaliste et de présentatrice d’émissions d’information à Radio-Canada et à la Canadian Broadcasting Company (CBC). Au Canada, elle a également participé à la réalisation de plusieurs films documentaires. En 2005, Michaelle Jean est devenue la 27e Gouverneure générale et Commandante en chef du Canada. Le 3 novembre 2014, elle a été élue Secrétaire générale de la Francophonie lors du XIVe Sommet de Dakar. Elle est la première femme à occuper cette fonction.


Copyright – OIF

Mai 2017