L’Afrique du Sud affirme l’intérêt de ses investisseurs pour le secteur énergétique camerounais

Le Haut-Commissaire de l’Afrique du Sud au Cameroun, Zanele Makina, vient d’annoncer, au sortir d’une audience au ministère de l’Energie et de l’Eau, que des investisseurs de son pays sont intéressés par le secteur énergétique camerounais.

A l’en croire, ces investisseurs sud-africains, en partenariat avec une firme indienne de premier plan dans le secteur de l’énergie, lorgnent principalement la production de l’électricité et les activités de transport de l’énergie électrique.

Le secteur de l’énergie au Cameroun, actuellement contrôlé par des investisseurs britanniques (Eneo) aux côtés desquels se positionnent progressivement des Français (EDF pour le barrage de Natchigal et RTE International qui accompagne l’opérationnalisation de la Sonatrel), intéresse de plus en plus d’investisseurs.

En effet, quelques jours, avant le Haut-Commissaire de l’Afrique du Sud, c’est son collègue du Canada qui proposait au Cameroun les services des entreprises canadiennes œuvrant dans le secteur de l’énergie.


Source BRVM

Mai 2017