Depuis son opération en inde, Eman Ahmed Abd El Aty a perdu la moitié de son poids

Hospitalisée début mars en Inde, l’Egyptienne Eman Ahmed Abd El Aty, considérée comme la plus grosse femme du monde, a perdu près de 50% de sa masse corporelle. Elle pèse désormais 262 kilos. Cependant, Eman Ahmed souffre d’une paralysie.

Eman Ahmed Abd El Aty poursuit son régime drastique. Celle que les médias ont surnommée « la plus grosse femme du monde » aurait perdu près de la moitié de son poids initial, établi à 504 kilogrammes. Aujourd’hui, elle en pèse 242 de moins et a perdu de la masse graisseuse avec une rapidité qui étonne et enthousiasme ses médecins, relate l’Hindustan Time.

La femme de 37 ans a été opérée en Inde, à l’hôpital Saifee de Mumbai, au début du mois de mars. Elle est atteinte d’éléphantiasis depuis son plus jeune âge. Cette maladie responsable d’œdèmes importants est la cause de son obésité. Une maladie très invalidante puisqu’elle ne pouvait plus bouger depuis son 11ème anniversaire.

Aliments liquides et traitements

Grâce à l’opération, elle peut aujourd’hui s’asseoir, se sont réjouit les médecins tout en précisant que plusieurs mois de réadaptation lui seront nécessaires pour se muscler. En parallèle, elle continue à être nourrie par des aliments liquides, et bénéficie de nombreux traitements pour préserver ses fonctions hépatiques et rénales qui commençaient à être endommagées, ainsi que préparer son retour en Egypte.

Son médecin précise qu’il est très étonné de la perte de poids de la jeune femme, assurant qu’il s’attendait à une moyenne de 20 à 30 kilos par mois. Elle est toutefois paralysée du côté droit en raison d’une maladie vraisemblablement génétique qui a atteint son cerveau.

Eman Ahmed Abd El Aty a été prise en charge gratuitement à l’hôpital indien. Les médecins ont expliqué avoir été émus par son histoire. Pour l’accueillir, l’établissement a construit une salle d’opération et une chambre spécialement conçues pour elle, notamment avec un lit adapté. Le parcours de la jeune femme a également touché la ministre indienne des Affaires étrangères qui avait facilité l’obtention d’un visa médical, et la compagnie Egypte Air qui avait affrété un avion médicalisé pour elle.


Copyright – pourquoidocteur.fr

Avril 2017