Eurovision 2017 – La Russie ne participera pas au concours organisé en Ukraine

On s’en doutait, c’est désormais confirmé. La Russie a annoncé jeudi qu’elle ne diffuserait pas l’Eurovision 2017 et qu’elle ne participerait pas non plus au concours. C’est la chaîne russe Channel One qui l’a indiqué dans un communiqué.

En mars, les autorités ukrainiennes avaient interdit d’entrée sur le territoire la candidate russe Ioulia Samoïlova. La chanteuse s’était produite en concert en 2015 en Crimée, un an après l’annexion par La Russie de cette péninsule ukrainienne. Un fait qui a été perçu comme une prise de position politique et qui contreviendrait à la législation ukrainienne.

L’UER avait proposé que Ioulia Samoïlova se produise en direct via satellite depuis Moscou pour permettre sa participation à l’Eurovision. Mais l’idée a été refusée aussi bien par La Russie que par l’Ukraine. La délégation russe n’a pas voulu recourir à un plan B en envoyant un candidat de remplacement et les autorités ukrainiennes ont campé sur leurs positions. En conséquence, la participation de Ioulia Samoïlova à cette édition n’etait pas possible. En revanche, elle serait d’ores et déjà pressentie pour représenter la Russie à l’Eurovision 2018.

Dans un communiqué, l’UER « condamne fermement la décisions des autorités ukrainiennes d’interdire l’entrée du territoire » à la candidate russe et estime que cela « porte atteinte à l’intégrité » du concours.

Quarante-deux pays (et non plus quarante-trois) sont donc désormais en lice pour l’édition 2017 du concours. La finale se tiendra à Kiev le 13 mai et sera diffusée en direct sur France 2.

Loulia Samoïlova a fait part de sa réaction suite à cette nouvelle.

« Je suis bien évidemment triste, puisque c’est mon rêve. Je croyais jusqu’au dernier moment qu’on pourrait résoudre ce problème », a déclaré Mlle Samoïlova suite à cette annonce.

Et de rajouter, qu’elle ignorait si elle participerait au concours de 2018, mais elle est convaincue qu’elle pourra chanter à l’Eurovision dans sa vie.

La Russe Ioulia Samoïlova, 27 ans, est devenue célèbre dans son pays depuis sa participation à l’analogue russe de l’émission X Factor. Le 13 mars, la chaîne de télévision Pierviy Kanal l’a retenue avec sa chanson Flame is burning pour représenter la Russie lors du prochain concours.

« Nous condamnons fermement la décision des autorités ukrainiennes d’interdire à Ioulia Samoïlova d’entrer [dans le pays, ndlr], puisque nous croyons que cela sape l’intégralité et le caractère non-politique de l’Eurovision et sa mission d’unifier tous les peuples dans le cadre de la concurrence amicale », a déclaré le président du comité de contrôle de l’Eurovision Frank-Dieter Freiling.


Revue de presse

Avril 2017