Attaque chimique – Angela Merkel juge « scandaleuse » l’absence de résolution sur la Syrie

La chancelière allemande, Angela Merkel a estimé jeudi que l’absence de résolution du Conseil de sécurité de l’ONU sur la situation en Syrie constituait un « scandale » après la mort d’environ 70 personnes victimes d’une probable attaque chimique commise par les forces syriennes dans le nord du pays.

« Il s’agit d’une attaque barbare sur laquelle il faut faire la lumière. L’utilisation d’armes chimiques constitue un crime de guerre », a déclaré devant la presse la chancelière allemande.

« Il est scandaleux qu’aucune résolution du Conseil de sécurité de l’Onu n’ait vu le jour et ceux qui s’y opposent devraient réfléchir à la responsabilité qu’ils portent », a-t-elle poursuivi.

La chancelière allemande n’a pas voulu se prononcer sur les commentaires de Donald Trump selon lesquels cette attaque commise dans le village de Khan Cheikhoun dans la province d’Idleb « franchissait la ligne rouge ».

La Russie, alliée indéfectible d’Assad, estime qu’il n’est pas possible en l’état de l’enquête d’accuser le pouvoir syrien d’être responsable de cette attaque que le Kremlin qualifie malgré tout de « crime monstrueux ».

La France poursuit, elle, ses efforts pour obtenir un vote du Conseil de sécurité condamnant cette opération meurtrière que les Occidentaux imputent aux autorités syriennes, a déclaré le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault.


Copyright – Reuters

Avril 2017