Côte d’Ivoire – Réaction du ministre de la Justice aux annonces des avocats de Simone Gbagbo

Abidjan, Côte d’Ivoire – Suite à la conférence de presse des avocats commis d’office de Madame Simone GBAGBO, le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Monsieur Sansan Kambilé a invité les avocats de Madame Simone Gbagbo à privilégier la voie des prétoires pour s’exprimer et défendre leur cliente.

« Les débats judiciaires se déroulent dans les prétoires et non lors de conférence de presse ou par journaux interposés. Les conférences de presse ne sont pas les lieux indiqués dans le cadre de procédures pénales ou judicaires. »

Il a également exhorté les avocats de Simone Gbagbo à saisir la justice toutes fois qu’ils se sentiront peu satisfaits de quelque décision que ce soit. « Toute la procédure des assises est régie par le code de procédures pénales et lorsqu’on n’est pas satisfait par une décision de justice rendue dans ce cadre, on exerce les voies de recours prévus à cet effet », a-t-il recommandé.


Mars 2017