Journée internationale de la Francophonie : La langue française et son impact dans l’univers numérique

Aujourd’hui, lundi 20 mars, nous célébrons la journée internationale de la Francophonie et le début de la 22e Édition de la semaine de la langue française et de la Francophonie. Ces évènements permettront aux amoureux du français de célébrer sa diversité et sa richesse. L’Édition 2017 mettra à l’honneur la langue française et son impact dans l’univers numérique.

Le développement rapide des technologies de l’information et de la communication (TIC) a fortement modifié l’environnement de la communication, notamment le secteur audiovisuel de par la delinéarisation, la mobilité et l’interactivité. Ces changements des voies de communication exigent une adaptation des médias et leur développement, spécialement en Afrique subsaharienne, d’où la création de la plateforme francophone : Le MediaLabo.

La stratégie de la Francophonie numérique « Horizon 2020 »

Adoptée en octobre 2012 à Kinshasa, par les chefs d’État de la francophonie, la stratégie de la francophonie numérique « Horizon 2020 » met l’accent sur l’impératif de qualité auquel les professionnels des médias doivent se tenir. Selon Abdou Diouf (ancien secrétaire général de la francophonie et ancien président du Sénégal) « Cette nouvelle stratégie apporte des innovations importantes dans l’action de la Francophonie afin que le numérique soit un des moteurs du développement et renforce la participation citoyenne, l’expression des libertés démocratiques et la place de la langue française sur la toile en devenant un axe prioritaire de la solidarité francophone ».

Une solution — La plateforme numérique francophone : le MediaLabo

La programmation 2015-2018 de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) entend d’une part appuyer les initiatives innovantes d’intégration du numérique dans la production/diffusion audiovisuelle et d’autre part promouvoir la liberté de presse et le pluralisme dans les médias. C’est dans cette dynamique que depuis 2015, plusieurs hackathons de l’innovation ont été organisés dans les pays africains. Ces initiatives ont révélé la nécessite d’assister la jeunesse africaine dans sa quête d’innovation.

C’est dans cet objectif qu’en 2016 l’OIF a réalisé le MediaLabo. Une plateforme numérique de mise en réseau et de renforcement de capacités d’une communauté de jeunes entrepreneurs africains de médias innovants dans le secteur numérique. La mise en place de cette plateforme vise à atteindre les buts suivants :

  • Favoriser la culture de l’innovation et du « faire soi-même » (en anglais « do it yourself » – DIY) ;
  • Faire la promotion des projets innovants et des solutions concrètes qu’ils apportent ;
  • Apporter un appui fonctionnel aux jeunes entrepreneurs dans le domaine des médias ;
  • Partager des ressources d’autoformation à l’élaboration et à la présentation de projets (savoir présenter son projet ; élaborer son plan d’affaires ; etc.) en vue de convaincre des partenaires, des bailleurs, des investisseurs,
  • Offrir de la visibilité aux projets les plus innovants et à leurs porteurs ;
  • Favoriser les échanges entre porteurs de projets issus de différents pays d’Afrique francophone voire au-delà au sein de la Francophonie.

Mardi 21 mars, lancement officiel du MediaLabo

La plateforme d’innovation dans les médias « Le MediaLabo » sera officiellement lancée par la Secrétaire générale de l’OIF Michaelle Jean, demain, mardi 21 mars dans les locaux de Jokkolabs Abidjan. La cérémonie se tiendra en présence de jeunes innovateurs et acteurs du développement économique et sera retransmise par le biais de Facebook et Twitter.

Le MediaLabo, est déjà disponible en ligne et ses contenus sont régulièrement relayés par les réseaux sociaux depuis novembre 2016. La plateforme numérique envisage de proposer une moyenne de cinq articles par semaine et une lettre d’informations (newsletter) hebdomadaire à la communauté des jeunes francophones. Cette initiative intéressante pourrait permettre à la jeunesse d’Afrique francophone de disposer d’outils pour s’affirmer plus amplement dans le monde des TIC.


Copyright – Africapostnews par 

Mars 2017