Hommage à Shifa Gardi – La directrice générale de l’Unesco déplore la mort de la journaliste

La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a demandé que des mesures soient prises afin de protéger les employés des médias, suite à la mort de la présentatrice Shifa Zikri Ibrahim à l’ouest de Mossoul le 25 février.

« Je déplore la mort de Shifa Zikri Ibrahim », a déclaré la Directrice générale. « Le courage et l’engagement dont a fait preuve Shifa Zikri Ibrahim pour informer le public n’aurait pas dû lui couter la vie. J’appelle les organisations de médias et les autorités à ne pas ménager leurs efforts pour faire en sorte que les journalistes qui couvrent les situations de conflit bénéficient de formations et de toutes les mesures permettant de garantir leur sécurité. »

Shifa Zikri Ibrahim, connue dans la profession sous le nom de Shifa Gardi, a été tuée dans l’explosion d’une bombe placée au bord de la route alors qu’elle couvrait une offensive militaire à Mossoul pour la chaîne de télévision Rudaw, un média kurde.

La Directrice générale publie des communiqués sur le meurtre des professionnels des médias conformément à la résolution 29 adoptée par les Etats membres de l’UNESCO au cours de la Conférence générale de 1997 intitulée « Condamnation de la violence contre les journalistes ». Une liste complète des journalistes assassinés ayant fait l’objet d’une condamnation par l’UNESCO est disponible en ligne.


Copyright – Unesco

Mars 2017