Mexique – La start-up Taller Nu se lance dans un projet solidaire avec des détenues

Au Mexique, une start-up collabore avec des détenues pour créer une ligne d’accessoires de mode. 

Pilar Obeso et Olga Olivares sont deux designeuses qui se sont rencontrées pendant leurs études de mode à Dallas. Toutes les deux passionnées par les expérimentations, particulièrement avec des matériaux nobles et traditionnels, elles se associées pour lancer leur propre marque à Mexico, Taller Nu.

Portées par l’envie d’améliorer la vie des femmes qui peuplent les prisons mexicaines, les deux créatrices ont décidé de se lancer dans un projet solidaire pour que leur passion pour le design ait un impact social positif. Elles ont ainsi décidé d’impliquer des prisonnières dans le processus de création et de fabrication de leurs produits, réalisés uniquement à partir de ressources locales et durables.

Convaincues que le design et la créativité peuvent changer le monde, les deux jeunes femmes veulent pousser leur projet plus loin. Lancée après la réalisation de leur collection Anuble, leur campagne Kickstarter leur a permis de récolter environ 600 000 pesos (27 000 euros) en 45 jours. Ce n’est pas suffisant pour construire un atelier, mais cela va leur permettre de couvrir les frais de production et de payer des professionnels pour commencer la formation des détenues (l’un des buts de l’initiative étant de favoriser leur réinsertion professionnelle). Le site de Taller Nu affirme que celles qui participent à la formation et la production font preuve de « beaucoup de motivation et d’enthousiasme« . Prochaine étape : l’ouverture de la boutique en ligne.


Copyright Konbini

Février 2017