Journée internationale de tolérance zéro à l’égard des mutilations génitales féminines

Ottawa, Canada – Nice Nailantei, jeune femme masaï du Kenya, sera à Ottawa à l’occasion de la Journée internationale de tolérance zéro à l’égard des mutilations génitales féminines (MGF) le lundi 6 février 2017.

Nice Nailantei s’adressera aux parlementaires lors d’un événement en début de soirée. Nice s’est élevée contre les MGF dès l’âge de 8 ans et s’est alors enfuie de la maison pour éviter d’être circoncise de force. Elle travaille maintenant auprès de jeunes filles et de jeunes hommes, d’aînés et de praticiennes de la circoncision dans les communautés masaï à l’adoption d’un rite de passage pour les filles afin d’encourager l’abandon des MGF.


Copyright – CNW

Février 2017