Kenya – Irène Koki Mutungi, la première femme africaine pilote de long-courriers

C’est une première en Afrique. Irène Koki Mutungi est officiellement la première femme africaine à piloter sur des vols long-courrier. Une bataille de tous les instants dans ce monde très masculin.

À l’heure où le monde de l’aviation est composé à 97 % d’hommes, elle terrasse les stéréotypes. À 42 ans, et avec 10000 heures de vol au compteur, elle est la commandante de bord d’un Boeing 787. Irène Koki Mutungi est la première femme pilote de long-courriers du continent africain.

Pendant les années 90, cette kényane pilote des vols commerciaux. Mais il y a deux ans, elle est promue afin de prendre les commandes d’un Boeing de la Kenya Airways. L’aéroport international Jomo Kenyatta de Nairobi devient donc sa deuxième maison.

Une femme pilote, ce n’est pas encore la norme. Difficile pour Irène de se faire une place et pourtant, elle insiste sur les efforts de la compagnie, où 10 % des pilotes seraient des femmes. Objectif : moderniser et surtout féminiser le monde de l’aviation. Féminiser, c’est le mot. Irène a d’ailleurs pour projet de créer sa propre compagnie, qu’elle baptisera Lady Bird, la femme oiseau.

Copyright Easyjet

Janvier 2017