Mexique – Les cartels de la drogue ont torturé et assassiné 16 personnes pendant les fêtes

Les cartels de la drogue ont assassiné 16 personnes pendant les fêtes, et la police a fait la découverte macabre de six têtes coupées.

Pas de trève des confiseurs pour les cartels de la drogue. Seize personnes ont été tuées pendant les fêtes de Noël au Mexique, et six têtes humaines découvertes.

Neuf personnes ont été tuées dans l’Etat septentrional de Chihuahua, frontalier des Etats-Unis, ont indiqué les autorités. Cinq d’entre elles ont été tuées à Ciudad Juarez, dont trois femmes qui ont été torturées et un homme démembré dont les restes ont été retrouvés dans un camion abandonné.

Enfin six têtes humaines ont été découvertes dans l’Etat de Michoacan (ouest), près de Jalisco, fief du cartel de la drogue Jalisco Nueva Generacion, a annoncé le bureau du procureur.

Près de 200 000 victimes depuis 2006

Dans le Sud du Mexique, une femme et six hommes qui fêtaient Noël dans une maison du village de Puente del Rey, dans la région d’Atoyac, ont été abattus par balles: trois frères, leur père, leur oncle, ainsi que deux des invités, selon la police. Trois des victimes étaient des policiers, a précisé un responsable de la sécurité régionale.

Le Guerrero, grand producteur de marijuana et de pavot qui alimentent le trafic à destination des Etats-Unis, est l’un des Etats les plus touchés par la corruption et les violences entre trafiquants de drogue. C’est également dans cet Etat que 43 étudiants avaient disparu en septembre 2014, un drame qui avait suscité une vive émotion dans tout le Mexique et au-delà.

Plus de 170 000 personnes ont été assassinées et plus de 28 000 sont portées disparues au Mexique depuis que les autorités ont déclaré la guerre aux cartels de la drogue en 2006, selon les chiffres officiels.


Copyright L’express

Décembre 2016