Lizzie Velasquez – « Répandez de l’amour et non des paroles blessantes, via vos écrans »

Lizzie Velasquez, une jeune femme victime d’une maladie rare, a été victime de moqueries sur les réseaux sociaux. Sa réaction a été saluée par de nombreux internautes

  

Âgée de vingt-sept ans, Lizzie Velasquez souffre d’une maladie extrêmement rare. Cette affection héréditaire, qui concerne seulement deux autres personnes dans le monde, l’empêche notamment de stocker des graisses.

La jeune femme, originaire du Texas, est fréquemment victime de moqueries. A 17 ans, elle a même été surnommée « femme la plus moche du monde«  par des internautes. Ces dernières semaines une photo d’elle avec un commentaire désobligeant, a circulé sur Internet.

Mais Lizzie ne se laisse pas abattre. Elle réplique avec un message motivant. « Je n’écris pas comme une victime mais comme quelqu’un qui décide de parler. » La jeune femme, auteure de nombreux ouvrages, rappelle que « ces blagues » peuvent blesser.

« Peu importe notre taille, où ce a quoi nous ressemblons à la fin de la journée, nous sommes tous des humains« , écrit-elle. « Je voudrais vous demander de garder cela en tête la prochaine fois que vous verrez une photo d’inconnu de ce genre. Peut-être que vous trouverez cela très drôle mais la personne concernée sera probablement en train de ressentir l’exact opposé. Répandez de l’amour et non des paroles blessantes, via vos écrans. »

La jeune femme s’était déjà illustrée à plusieurs reprises en donnant des conférences sur la perception que les gens peuvent avoir d’eux-mêmes.

Son message, posté sur le réseau social Instagram a été partagé plus de 30.000 fois. Et de nombreuses personnes ont manifesté leur soutien. « Tu es un diamant, bravo Lizzie« , peut-on lire sur Twitter. « Bravo pour ce message, tu es belle. » Son histoire a fait l’objet d’un documentaire, sorti le 15 mars 2015 aux États-Unis.


Copyright FranceTV.info

Décembre 2016