Une ado malade autorisée à être cryogénisée par la justice britannique

cryogenieLa cryogénisation est-elle la solution miracle pour déjouer la mort ? Certaines scientifiques en sont persuadés. Des recherches sont ainsi en cours pour déterminer si la viabilité de ce procédé qui, disons-le, ne fonctionne pour le moment que dans les films de science-fiction.

Une ado britannique de 14 ans, atteinte d’un cancer en phase terminale, n’a cela dit pas attendu la publication de résultats pour demander à un juge à être cryogénisée, dans l’espoir d’être ressuscitée et soignée dans le futur.

En octobre 2015, une décision du juge Peter Jackson, de la Haute Cour de Londres – seulement rendu publique – a en effet autorisé la jeune malade à être cryogénisée aux Etats-Unis, au sein de l’institut Cyronics du Michigan, en échange de 43 000 euros (payés par ses grands-parents maternels).

 Un implant cérébral rend leur motricité à des singes paralysés

« J’ai seulement 14 ans et je ne veux pas mourir, mais je sais que je vais mourir. Je crois que le fait d’être cryo-conservée me donne une chance d’être soignée et de me réveiller, même si c’est dans plusieurs centaines d’années […] Je veux avoir cette chance, c’est mon vœu », a écrit la fillette dans une lettre.

La justice anglais a été sollicitée suite à un désaccord des parents, divorcés. Le père de l’adolescente – également atteint d’un cancer – craignait de devoir assurer les coûts liés à la cryogénisation. Il redoutait aussi l’idée que sa fille se réveille plus tard, toujours âgée de 14 ans et sans aucun proche.

Malgré les réticences du père de famille, la justice a donné raison à la mère de l’adolescente qui supportait le choix de sa fille. La décision a été remise environ 10 jours avant le décès de la malade. Disparation à la suite de laquelle son corps a été transporté et cryogénisé aux Etats-Unis.


Copyright IGN – Vincent de Lavaissiere

logo-1-ff-blanc

Novembre 2016