Décès de Yu Xu, la pilote de chasse qui a inspiré la nation chinoise

Chine – Pour les pilotes de l’armée de l’air chinoise, voler sur le chasseur furtif le plus avancé du pays, le J-20, est un rêve. Et le capitaine Yu Xu, l’une des premières femmes pilotes de chasse en Chine, ne faisait pas exception.

xuyuYu Xu, membre de l’équipe de démonstration aérienne Bayi (« 1er août ») de l’Armée populaire de libération, avait déclaré aux journalistes ce mois-ci lors du 11e Salon de l’air de Zhuhai, dans la province du Guangdong, qu’elle s’était demandée ce que ce serait.

Cela n’arrivera hélas jamais. La pilote, âgée de 30 ans, est décédée samedi lors d’un accident survenu pendant un vol d’entraînement dans la province du Hebei.

A la date de dimanche soir, près de 60 millions d’utilisateurs de Sina Weibo avaient appris la triste nouvelle et beaucoup lui ont rendu hommage.

Dans WeChat Moments, un service sur téléphone mobile de type Twitter, beaucoup ont rappelé comment elle les a inspirés pour la poursuite de leurs rêves.

Le colonel Shen Jinke, porte-parole de la Force aérienne de l’APL, a déclaré que tous les membres de l’armée de l’air ont été profondément été attristés par la mort de Yu Xu, mais que l’armée de l’air chinoise continuera à remplir fidèlement sa mission.

L’armée de l’air chinoise n’a pas révélé les détails de la tragédie, mais selon des témoins et des sources militaires, Yu Xu et un pilote homme effectuaient des exercices de voltige quand ils ont dû s’éjecter de leur avion de combat J-10 pour une raison inconnue. Le pilote a réussi à rejoindre le sol en sécurité, mais Yu Xu a percuté l’aile d’un autre J-10 et a été tuée.

Née en 1986, Yu Xu était originaire de Chongzhou, dans la province du Sichuan. Elle avait rejoint l’armée en 2005 en tant qu’étudiante à l’Université des Forces aériennes de l’APL. Elle avait obtenu son diplôme en 2009, devenant l’une des 16 premières femmes chinoises pilotes capables de voler sur des avions de chasse. Avant elles, tous les femmes pilotes de l’armée de l’air chinoise étaient uniquement affectées sur des avions de transport.

Yu Xu avait participé à la parade de la Fête nationale du 1er octobre 2009, pilotant alors un avion d’entraînement JL-8 au-dessus de la place Tian’anmen. En juillet 2012, elle avait commencé à voler sur un chasseur J-10, devenant la première femme à piloter cet avion de pointe. Elle était l’une des seules quatre femmes qualifiées pour piloter le J-10, un appareil de troisième génération.

Elle était devenue commandant d’escadrille aérienne, et ses fans lui avaient donné le surnom de Paon Doré.


Copyright China.org

logo-1-ff-blanc

Novembre 2016