Atelier de sensibilisation des médias maliens sur les violences basées sur le genre

ipaoBamako, Mali – Un atelier s’inscrivant dans le cadre de la mise en œuvre d’un projet et dont le thème est : »Sensibiliser et former les médias à une information équilibrée et professionnelle sur les violences liées au genre » vient de se tenir à Bamako,  à l’endroit des organes publics et privés maliens.

Le dit projet intitulé « Briser le silence, lever les tabous, mieux informer sur les violences basées sur le genre (VBG) en Afrique de l’ouest« , initié par l’institut Panos Afrique de l’ouest, la coordination des associations des ONGs féminines du Mali (CAFO) et l’Union européenne, vise à soutenir les défenseurs des victimes des violences basées sur le genre par une information équilibrée et une communication maîtrisée.

Selon ses initiateurs, cet atelier vise à renforcer les capacités des journalistes, à faire connaitre au public les droits des victimes des VBG et les informer sur ces violences afin de traiter l’information de manière professionnelle, sans préjugés, ni manipulation des faits, de manière équilibrée, respectueuse des droits des femmes et des législations nationales et internationales.

Ils regrettent que les violences physiques faites aux femmes soient traitées dans les médias dans la rubrique des faits divers et que les autres formes de violences faites aux femmes(verbales, psychologiques, économiques, sexuelles et administratives) soient plus rares dans les médias.

Selon un cadre de la CAFO, cet atelier aura permis aux journalistes de prendre conscience de l’étendue de leur responsabilité dans la collecte et dans le traitement des informations relatives aux VBG.


Copyright Panapress

logo-1-ff-blanc

Novembre 2016