L’armée nigériane abat trois femmes kamikazes dans le nord-est du pays


col-sani-usman-uneAbuja, Nigeria 
– L’armée nigériane a annoncé jeudi que ses troupes ont abattu trois femmes kamikazes à Gwoza, dans le nord-est du Nigeria et qu’un soldat a été blessé quand la ceinture d’explosifs portée par l’une de ces femmes a explosé alors qu’elle était poursuivie.

L’armée avait auparavant annoncé avoir abattu un kamikaze à Maiduguri, capitale de l’Etat de Borno.

D’après un communiqué du porte-parole de l’armée nigériane, le Colonel Sani Kukasheka Usman, dans la soirée du jeudi 06 octobre 2016, vers 12h25, trois femmes kamikazes ont tenté d’attaquer une caserne à Gwoza, dans la localité éponyme de l’Etat de Borno”.

Le communiqué indique que se sentant observées, les femmes se sont élancées vers les soldats pour se faire exploser. Les soldats ont neutralisé deux d’entre elles tandis que la troisième a réussi à atteindre la forêt où sa ceinture a explosé. Un soldat a été blessé par l’explosion et il se trouve dans un état stable dans un centre médical militaire, selon le communiqué.


Copyright PANAPRESS

logo-1-ff-blanc

Octobre 2016