Commission de l’UA : Amina Mohamed en lice

La ministre kényane des Affaires étrangères, Amina Mohamed, est candidate à la présidence de la Commission de l’Union africaine, selon le “Daily Nation”, un journal indépendant de son pays.

amina-mohamed

Amina Mohamed, âgée de 54 ans, dirige le ministère kényan des Affaires étrangères depuis mai 2013. Elle est la première femme à diriger ce département ministériel dans son pays.

Programmée pour le sommet de l’UA en juillet dernier à Kigali, la capitale du Rwanda, l’élection du président de la Commission de l’Union africaine a ensuite été reportée en 2017.

La ministre botswanaise des Affaires étrangères, Pelonomi Venson-Moitoi, son homologue équato-guinéen, Agapito Mba Mokuy, et l’Ougandaise Speciosa Wandira-Kazibwe, envoyée spéciale de l’ONU pour la lutte contre le sida, étaient officiellement entrés en lice pour la succession de la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

Le nom de l’universitaire sénégalais Abdoulaye Bathily, représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique Centrale, est souvent cité parmi les candidats à ce poste, dont le titulaire est élu pour un mandat de 4 ans.


Copyright Daily Nation

logo-1-ff-blanc