L’Unesco publie une vidéo sur une éducation complète sur la sexualité pour les jeunes

New York, États-unis (PANA) – L’Organisation des Nations unies pour les sciences et la culture, (Unesco) a publié une nouvelle vidéo qui décrit comment une éducation sexuelle complète aide les jeunes à acquérir les connaissances et les compétences qui leur permettront de faire des choix salutaires et réfléchis en matière de sexualité et de relations.


La vidéo ‘Être un jeune’, met en exergue le rôle essentiel que joue une éducation sexuelle complète dans la Santé de la reproduction chez les jeunes en général.

Elle est reconnue comme approche adaptée à leur âge, culturellement pertinente de leur offrir une éducation sur la sexualité et les relations en leur offrant une information scientifiquement fiable, réaliste, impartiale, indique le communiqué de l’Unesco.

La publication de la vidéo intervient après un événement de haut niveau lors de l’Assemblée générale des Nations unies tenue à New York sur le thème ‘Améliorer la Santé de la reproduction des adolescentes: Rôle des Premières Dames’.

Le communiqué de presse indique que l’événement, qui a été initié par l’Organisation des Premières Dames africaines contre Vih/Sida a regroupé des chefs d’État et de gouvernement, les Premières Dames, les chefs des agences des Nations unies et des Organisations de la Société civile en vue de renforcer l’adhésion et de catalyser l’action pour étendre l’accès aux services de la Santé de la reproduction en faveur des adolescents à travers l’Afrique.

Prenant la parole au cours de cette cérémonie, qui s’est déroulée le 21 septembre, la directrice générale de l’Unesco, Mme Irina Bokova, a mis en exergue qu’une éducation complète sur la sexualité est la base de toute prévention contre le Vih et fait partie du parcours de chaque jeune vers l’âge adulte.

“Elle réduit les Infections sexuellement transmissibles, le Vih et les grossesses non-désirées, améliore l’amour propre, change les attitudes et également les normes sociales et relatives au Genre”, a indiqué la directrice générale.

Une première projection a été faite pour les ministres et les représentants gouvernementaux, des organisations de développement et de la Société civile au cours d’un dialogue de haut niveau en marge de la Conférence dur le Sida tenue en juillet à Durban, en Afrique du Sud.

La réunion a marqué les progrès réalisés depuis l’engagement des ministres de l’Afrique orientale et australe en 2013 selon lequel 20 pays de l’Afrique orientale et australe avaient pris l’engagement de renforcer les services pour une éducation complète en matière de sexualité et de Santé de la reproduction pour les jeunes.

Une étude menée par l’Unesco en 2015 a montré qu’une éducation complète en matière de sexualité résultait en l’amélioration de la Santé de la reproduction et une réduction des Infections sexuellement transmissibles, du Vih et des grossesses non-désirées.

Une éducation sexuelle complète promeut non seulement l’égalité en Genre et des normes sociales mais a un impact positif sur les comportements sexuels à moindre risque, retardant le début des activités sexuelles et augmentant l’usage des préservatifs, indique l’Unesco.


Copyright PANAPRESS

logo-1-ff-blanc

Septembre 2016