Johnson-Sirleaf déclare que la Cedeao est engagée à lutter contre le terrorisme New York,

Etats-unis– La Présidente Ellen Johnson-Sirleaf du Liberia a déclaré vendredi à New York, que les gouvernements ouest-africains sont collectivement engagés à lutter contre le terrorisme et les autres activités criminelles transfrontalières qui affectent la sous-région.


Mme Johnson-Sirleaf, qui est également présidente en exercice de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cedeao), a cependant souligné le besoin d’un soutien continu de l’Onu et de l’Union africaine (Ua), afin de faire face de manière adéquate aux défis de la sécurité et d’assurer la stabilité politique et sociale dans la sous-région.

Prenant la parole à l’Assemblée générale de l’Onu, la dirigeante libérienne a également noté que la session de haut niveau de l’Assemblée générale se tient à un moment où il y a une escalade des conflits engloutissant des millions de personnes dans de nombreuses régions du monde, ainsi que le terrorisme, la crise politique, le déplacement et la pauvreté.
« L’état actuel de notre monde conditionné par les réalités de l’insécurité, exige une action collective concertée pour éviter des niveaux inacceptables de la privation, de la pauvreté et de la souffrance humaine», a-t-elle déclaré.

« Cependant, à notre niveau sous-régional, la Cedeao a démontré son engagement et la préparation à la lutte contre le terrorisme au Mali, en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, au Nigeria et dans d’autres parties de la sous-région, avec l’appui de valeur de partenaires de la Communauté internationale « , a-t-elle noté.

La présidente libérienne a exprimé son optimisme sur les initiatives et les collaborations régionales au niveau de l’Union africaine (Ua), de la Cedeao et de l’Onu, visant à aider à consolider la paix et la sécurité sur le continent africain.

Elle a dit que l’initiative de la Cedeao de ramener la paix en Guinée-Bissau; les efforts de l’Ua au Mali et au Soudan du Sud, et les forces dans le Grand Bassin du Lac Tchad qui combattent Boko Haram et d’autres groupes terroristes dans la région, ont montré que des progrès ont été réalisés et ont démontré la pertinence de la solidarité et de la coopération régionales.

«En vue de renforcer la paix et la sécurité au sein de la Cedeao, les pays de la sous-région ont insisté sur la lutte contre la criminalité organisée, en particulier le commerce transfrontalier des armes légères illicites et de petit calibre, la drogue et la traite des personnes, ainsi que la piraterie », a-t-elle indiqué.

Mme Johnson-Sirleaf a également exprimé sa détermination, en tant que  présidente de la Cedeao, à poursuivre les efforts pour la réalisation de l’intégration à travers le développement des infrastructures, le commerce et l’investissement, la gestion des ressources naturelles, la sécurité alimentaire ainsi que la paix et la sécurité.

En ce qui concerne la guerre civile au Liberia qui a pris fin en 2003, elle a déclaré que la Mission des Nations unies au Liberia (Minul) a permis au pays d’instituer, puis de consolider la sécurité, la paix et les gains en matière de gouvernance.
« Le plan de retrait de la Minul a été exécuté avec succès le 30 juin 2016, lorsque les agences de sécurité libériennes ont assumé l’entière responsabilité de la sécurité de la nation et de son peuple », a-t-elle rapporté.

La présidente libérienne a révélé que le Liberia a entamé le processus de domestication des objectifs de développement durable (Odd) par le biais de consultations nationales robustes et de dialogues avec les principales parties prenantes, y compris avec le pouvoir législatif, l’exécutif, le judiciaire, le secteur privé, la société civile et les organisations religieuses.
« Avec les partenaires des Nations unies, le Liberia élabore une feuille de route pour atteindre la pleine intégration des Odd dans son programme de développement national. Sa démocratie, au point mort après des années de conflit, se raffermit au moment où le pays marche vers des élections présidentielle et législatives en 2017, » a-t-elle ajouté.

 


Copyright PANAPRESS

logo-1-ff-blanc

Septembre 2016