Journée du 13 août : plusieurs personnalités féminines refusent l’invitation du président tunisien

olfa-youssefTunis, Tunisie – Plusieurs personnalités féminines tunisiennes ont boycotté samedi la cérémonie organisée par la présidence tunisienne en présence du chef de l’Etat, Béji Caïd Essebsi, pour rendre hommage aux femmes à l’occasion de la fête de la femme coïncidant avec le 60éme anniversaire de la promulgation du code du statut personnel, le 13 août 1956.

Ce texte promulgué par le premier président tunisien, Habib Bourguiba, est considéré à l’époque comme une avancée majeure pour les droits des femmes.

Parmi les personnalités qui ont boycotté la cérémonie présidentielle, figurent notamment l’écrivain tunisienne, Olfa Youssef et l’animatrice de radio et journaliste, Aida Arab.

Si la première a affirmé préférer passer le 13 août en famille, la seconde a, en revanche, tout simplement soutenu que cette fête ne représentait rien pour elle.

Abondant dans le même sens, la comédienne Saoussen Maalej a indiqué qu’elle n’est pas fan des occasions folkloriques annuelles.

La comédienne s’est interrogée sur la signification d’une telle célébration alors que des femmes meurent chaque année quand elles sont transportées comme du bétail.


Copyright PANAPRESS

logo-1-ff-blanc

Août 2016